Monuments commémoratifs - Ville de Saint Péray

Les monuments

Notre commune est riche de bâtiments remarquables qui sont le témoignanges de l’histoire de Saint-Péray.

Château de Beauregard

Le château de Beauregard domine Saint-Péray tel un veilleur. Acquis par la municipalité en septembre 2020, il fait parti du paysage culturel et historique de notre ville.

Construit en 1652, sur les bases d’un ancien château du XIIème siècle, il a maintes fois changé de destination: prison jusqu’en 1819, il fut ensuite le lieu où naquit la champagnisation du Saint-Péray pétillant actuel, en 1892 il devint un hôtel restaurant jusqu’en 1974 où il fut légué au Diocèse du Viviers jusqu’en 2020 date de son rachat par la municipalité .

Le potentiel du site nous pousse aujourd’hui à un temps d’étude et de réflexion sur les différents axes possibles d’exploitation : tourisme, oenotourisme,arts culturels ou culinaires, hébergement et accueil de qualité.

A ce jour, nous entretenons l’enceinte et la cour du château. L’intérieur nécessite des travaux de restauration, de mise aux normes et de rénovation pour pouvoir être exploité et recevoir du public.

Actuellement et à moyen terme, seule la cour du château et son enceinte pourront être investies pour des animations et manifestations portées par la municipalité.

Le château de Beauregard patrimoine  incontournable, réouvre ses portes peu à peu, il surplombe toujours notre ville et veille, illuminé pour les fêtes , en portant un « beau regard » sur «  Saint Péray la Belle ».

Château de Crussol

Le majestueux château de Crussol a été construit au Xième siècle, il domine la Vallée du Rhône. Situé sur un massif calcaire riche d’une grande biodiversité, le site de Crussol fait l’objet d’un programme de protection Natura 2000 et est classé Espace Naturel Sensible. Posé sur la crête de la montagne de Crussol, au bord d’un versant de plateau de plus de 200 mètres de haut, le château domine les communes de Saint-Péray à l’ouest, Guilherand-Granges et Valence à l’est. Il s’étend sur trois hectares et comprend « la Villette », un ensemble composé d’environ 140 maisons, ainsi que le château lui-même au sommet de la colline, le tout ceinturé par des remparts encore bien visibles, surtout sur l’arrière où s’élève une tour. Le site est libre toute l’année, vous pouvez alors vous balader en famille ou entre amis dans ce merveilleux château.

Ce patrimoine naturel et historique est l’un des spots les plus emblématiques d’Ardèche.

L’Église

La Chapelle

La chapelle du Prieuré, acquise le 17 /11 /2016, se niche sur la route de Saint-Romain, dans le quartier de l’Arzalier. Donnée par l’Association syndicale « le côteau du Prieuré » pour un euro symbolique, elle a depuis retrouvé  sa superbe grâce aux travaux réalisés avec l’aide de subventions du Conseil départemental et de la Région Rhône Alpes: restauration de la toiture, chape rénovée, huisseries, ferronneries et ouvertures changées.

Cette chapelle qui date du 19ème siècle est entourée de mystère puisqu’on ne connait pas de manière sûre son histoire. Les hypothèses les plus communément retenues sont qu’elle devrait son nom au Prieur qui habitait non loin de là, rue Ferrachat et qu’elle n’a jamais été consacrée car aucun office religieux n’y a jamais été célébré.

Aujourd’hui, forte de nouveaux atours il ne reste plus qu’à l’investir avec de nouvelles vocations artistiques, culturelles, viticoles ou touristiques.

    Monuments commémoratifs

    Dates des différentes commémorations sur la Place du souvenir Français :
    • 11 novembre : L’armistice
    • 8 mai : Fin de la seconde guerre mondiale

    Dates des différentes cérémonies sur la Place de la Mairie :
    • 24 avril : Journée du souvenir des victimes de la déportation
    • 18 juin : Appel du Général de Gaulle
    • 14 Juillet : Fête Nationale
    Loading...