Détails de l'actualité

lundi 10 octobre - L'île aux enfants!

Les locaux de La crèche et du RAM ont un nouveau nom

 

Le nouveau nom de la maison de l'Arzalier, rue Antonin Basset, qui abrite les locaux du centre multi-accueil et du RAM a été dévoilé, lundi 10 octobre 2016, par les élus. C'est désormais "l'Ile aux enfants". La cérémonie d'inauguration marquait officiellement la réception des travaux de l'agrandissement de la crèche et de déménagement du Relais d'Assistantes Maternelles.

C'est un concours lancé auprès des parents, des assistantes maternelles qui a permis de trouver le nouveau nom de la maison de l'Arzalier, qui accueille le pôle petite enfance. Une commission a ensuite sélectionné trois propositions afin que les élus valident la dénomination définitive : l'île aux enfants. Il a été dévoilé officiellement, lundi 10 octobre, en présence des élus, du personnel de la crèche et du RAM ainsi que de nombreux enfants. Isabelle Illy, assistante maternelle, à l'origine du nom, a eu droit à un présent.

Cette cérémonie, comme l'a rappelé le Maire, Jacques Dubay, avait un double objectif : souligner l'engagement de la mairie auprès de la crèche et du RAM et marquer la réception des travaux de la maison de l'Arzalier, conçu par l'architecte Robert Dorgnon.

D'un montant de 108 000 euros, les travaux ont permis d'agrandir la crèche qui a une capacité d'accueil de 30 places depuis le 1er septembre et de déplacer au premier étage le Relais d'Assistantes Maternelles. Ils ont été subventionnés à hauteur de 72% par la CAF, la DETR ainsi que, pour la partie Relais, par les communes de Toulaud et Cornas, concernées par la structure.

Mireille Mettra, conseillère municipale déléguée à la petite enfance, a profité de l'occasion pour rappeler l'historique du bâtiment. Malgré le peu d'archives, il est avéré que la construction voulue par le maire Napoléon Martin en 1890 a toujours accueilli des enfants. C'était une école élémentaire jusqu'à la fin des années 50. Il a également abrité l'école de musique à partir de 1984 puis des associations. Depuis 2003, c'est la crèche qui l'occupe.

Pour finir cette cérémonie sur une note poétique et sympathique, petits et grands ont été invités à lâcher des ballons dans le ciel bleu avant un moment convivial au CEP du Prieuré.