Détails de l'actualité

jeudi 01 octobre - Commission électorale

Une commission est chargée de mettre à jour la liste électorale

 

Les 6 et 13 décembre prochains se tiendront les élections régionales. Le scrutin se prépare bien en amont à la mairie notamment grâce au travail de la commission électorale. Zoom sur le travail de cette commission.

Pour la deuxième fois en moins d'un mois, la commission électorale s'est réunie jeudi 1er octobre. La veille correspondait à la date limite pour s'inscrire sur les listes électorales afin de participer au scrutin des régionales de décembre. Beaucoup de formulaires sont arrivés au dernier moment. 
En fonction des besoins, la commission électorale se réunit, en présence des agents municipaux de l'Etat Civil, pour mettre à jour la liste électorale. Il s'agit de valider, par bureau, les nouvelles inscriptions (nouveaux majeurs, changement de bureau suite à un déménagement...) et les radiations (principalement les décès).

C'est l'INSEE qui fait passer les informations et assure le lien entre les communes. Il envoie ainsi la liste des inscrits d'office par le biais des informations recueillies au moment du recensement.

La commission est composée d'un représentant du conseil municipal, d'un délégué de l'administration nommé par la préfecture et d'un représentant du tribunal de grande instance.
Concrètement, cela signifie que la mairie propose trois noms et que la préfecture et le tribunal de grande instance choisissent dans cette liste leur représentant. Il s'agit de personnes bien implantées dans la vie locale, qui connaissent bien la ville et ses habitants et sont susceptibles d'avoir des informations sur les habitants (décès, déménagement, emménagement...). Actuellement, Anne-Marie Ladreyt représente le tribunal de grande instance et Ginette Gerland est la déléguée de l'administration.