Détails de l'actualité

jeudi 08 octobre - Part'ages

Signature d'une convention pour un projet théâtral

Avec  « Part’Ages », c’est un projet théâtral intergénérationnel ambitieux que la Compagnie Tout Cour installée depuis un an à Saint-Péray souhaite monter sur la période 2015/2016. Jeudi 8 octobre, à l’initiative d’Olivier Amrane, adjoint en charge des Solidarités, toutes les parties prenantes : la mairie, la Résidence des Bains, la Résidence Malgazon, le collège de Crussol étaient réunis pour signer la convention de partenariat.

Le lien social et les activités intergénérationnelles sont au cœur de l’action municipale comme l’a rappelé en préambule Olivier Amrane, 1er adjoint en charge des Solidarités. La Semaine Bleue qui débute dans quelques jours en est l’un des exemples.
Une préoccupation qui fait écho à celle de la compagnie théâtrale Tout Cour. Depuis son arrivée sur Saint-Péray il y a un an, la compagnie est très impliquée dans la vie de la commune (Les Spectaculaires, le Festival l’Enfance de l’Art, le centre de loisirs, la Semaine Bleue…). Fabienne Chazel et Jean-Christophe Cariou ont eu l’idée de proposer un projet audacieux, ambitieux sous forme d’ateliers théâtre pour les collégiens comme pour les seniors de la ville. Le projet, baptisé « Part’Ages », a provoqué l’enthousiasme de la mairie, du collège de Crussol et des deux EHPADs de la ville.

Sous la forme de 29 ateliers consacrés aux EPHADs, 14 destinés aux seniors de la commune ainsi que d’ateliers hebdomadaires au collège de Crussol, Fabienne et Jean-Christophe vont accompagner les comédiens en herbe dans l’écriture et l’interprétation d’une pièce, inspirée d’une œuvre existante, sur l’environnement et l’écologie. Il est également prévu que les anciens viennent rendre visite aux collégiens pour voir le travail réalisé. Deux rencontres intergénérationnelles sont également planifiées pour recueillir les témoignages et les échanges des deux générations.  Les deux ateliers seront mis en commun pour aboutir à la pièce qui sera jouée en fin d’année scolaire.

La première séance a eu lieu au collège de Crussol où, comme l’a raconté leur professeur Agnès Ramillon, les élèves de 5ème A SEGPA se sont montrés très motivés lorsqu’ils ont appris qu’ils allaient travailler avec les anciens. Ce sont ces élèves qui avaient déjà participé à la Semaine Bleue l’an dernier.
Agnès Beynet, principale du collège, accompagnée de Sandrine Petit, adjointe à la culture et à la jeunesse et directrice de la section SEGPA du collège, est ravie de ce projet précurseur puisque l’intergénérationnel est prévue dans la réforme du collège. Selon elle, l’éducation d’un enfant passe par la communication avec les anciens.

Pour Yvan Mortier, directeur de la Résidence Les Bains, il est très agréable d’avoir ce type de projet et de voir les yeux des anciens qui pétillent.
Un constat que partage Brigitte Lecomte-Bobichon, directrice de l’EHPAD Malgazon pour laquelle le partenariat avec les jeunes et le travail avec le collège n’est pas nouveau. Mais le projet proposé est innovant. Elle apprécie particulièrement que l’on pense à ceux qui ne peuvent pas sortir en venant organiser des ateliers au sein même de sa structure.


Plus que la performance théâtrale, la Compagnie Tout Cour cherche à encourager le partage comme le résume bien le titre du projet.

Ce projet a reçu le soutien financier du Conseil Départemental à hauteur de 2000€. Le montage financier est complété par la mairie (1800€), le Collège de Crussol (1500€), la Résidence Les Bains (350€).