Asso (ITA)

Asso est une commune italienne située dans un ensemble de montagnes et vallées appelé « La Vallassina », qui regroupe 10 communes. Cette charmante petite ville peut accueillir de nombreux touristes aux goûts divers. Les randonneurs, promeneurs et cyclistes trouveront des sentiers adaptés et répertoriés. D’autres visiteurs préféreront peut-être la tranquillité de la ville : ils pourront admirer l’église « parrochiale » dédiée au Saint-Patron de la Vallassina, San Giovanni BATTISTA, participer aux fêtes de la commune, visiter le château en admirant, une fois au sommet, la vue splendide, ou bien encore s’intéresser à l’artisanat local : la fabrication des ciseaux. D’autres enfin se régaleront dans les glaciers où se vendent les traditionnelles glaces à l’italienne, ou dans les restaurants en savourant les fameuses pastas ! L’accueil à la fois simple et chaleureux de ses habitants, les moments de détente et de découvertes qui vous y attendent, les visites… tout cela fait de Asso une ville à découvrir…

Asso et la Vallassina

Située dans le nord de l’Italie, à 49 km au nord de Milan et 23 km de Côme, la ville de Asso s’étend sur un territoire vallonné et montagnard. Composée de 9 quartiers (Brazzova, Fraino, Gallegno, Gemu, Megna, Mudronno, Pagnano, Scarenna et Ca’ Nova), elle compte aujourd’hui 3 154 habitants. Asso forme avec 9 autres communes une entité territoriale à forte identité, appelée « Vallassina » qui regroupe :

- Canzo : 4 800 habitants
- Rezzago : 282 habitants
- Caglio : 375 habitants
- Sormano : 680 habitants
- Valbrona : 2 383 habitants
- Lasnigo : 415 habitants
- Barni : 470 habitants
- Magreglio : 362 habitants
- Civenna : 692 habitants

Cet ensemble de communes se situe au nord de Milan, dans la région de Lombardie. Ces 10 villes sont bordées par le lac de Côme à l’ouest et à l’est. C’est pour cela que la Vallassina est également appelée le triangle Lariano.


Un peu d’histoire…

La ville tire son nom d’un dieu de la région « Esculapio », dont le nom latin est « ASCIUM ». Cette dénomination aurait été attribuée à la ville au 1er siècle après J.-C. Au IXe siècle, la ville a été entourée de fortifications et le château a été édifié avec une tour de plus de 20 mètres. A cette époque, Asso et toutes les villes de la Vallassina étaient gouvernées par l’Archiduc de Milan. Plus tard, à partir de 1409, la ville s’est peu à peu « industrialisée » avec l’arrivée de filatures qui « habillaient » alors toute la Lombardie. On peut d’ailleurs toujours visiter un métier à tisser datant de 1888 à la sortie de la ville.


L’Eglise de Asso (Chiesa parrocchiale)

Construite en 1671, d’après les plans de l’architecte Rusconi, sur les ruines d’une autre église détruite en 1634, elle a été consacrée en 1752. L’église présente une façade attribuée à Pellegrini et affirme, par sa conception et sa décoration, l’influence du mouvement baroque du XVIe siècle.


A voir…, à visiter…

De nombreuses villas, maisons bourgeoises ou encore chapelles sont recensées sur le territoire de la commune. Témoins de l’histoire de Asso, chacune d’elle mérite d’être visitée. Citons par exemple la villa Bertieri, la villa Oltolina… La Casa Citterio qui se trouve au cœur du centre-ville et le Palazzo Visconti, noble demeure du XVIe siècle sur la place de l’église, sont des exemples symboliques de l’identité architecturale de la ville.


Le Castello (château) de Asso

On dénombre 16 châteaux sur l’ensemble du territoire de la Vallassina. Tous ou presque datent du Xe siècle. Le Castello de Asso est d’époque et de style médiéval. La tour, haute d’une vingtaine de mètres, est bien conservée et reste aujourd’hui l’une des curiosités de la ville.

La région des lacs et le lac de Côme

La région du lac de Côme est très prisée des touristes qui viennent nombreux profiter des atouts de cette belle contrée aux paysages surprenants, célèbre pour ses vertus thermales. En outre, la Vallassina en général et Asso et Canzo en particulier, sont des lieux de prédilection des Milanais ! Enfin, au sommet du col de Ghisallo, à quelques kilomètres de Asso, se trouve le sanctuaire de la Madone del Ghisallo, patronne des cyclistes. Véritable petit musée, cette chapelle regorge de maillots, trophées et autres vélos des plus grands coureurs cyclistes (Binda, Bartali, Coppi, Girardengo…) jusqu’aux champions de notre temps.

La Fête du Cheval

Chaque année, la 1ère ou 2ème semaine d’octobre, se déroule à Asso la traditionnelle Fête du Cheval. Lors de cette manifestation, où l’on peut admirer les plus beaux chevaux venant de toute la région, divers concours hippiques et courses sont organisés, ainsi qu’une foire artisanale et agricole dédiée aux produits locaux (fromages, charcuterie…).

Asso, ville européenne

Depuis la signature du serment de jumelage en octobre 2001, la Fête du Cheval est également devenu un moment privilégié d’échanges et de rencontres entre Asso et Saint-Péray. Elle s'est enrichie de manifestations en l'honneur du jumelage, cérémonie d'accueil, procession dans les rues de la commune parées aux couleurs du jumelage, compétition de boules France - Italie... En effet, chaque année, une délégation saint-pérollaise participe aux festivités organisées dans le cadre de cette manifestation désormais européenne.